On connait le slogan de Paris pour les JO 2024 et il ne va pas plaire à tout le monde

Le 16 septembre 2015, la mairie de Paris a annoncé sa candidature pour la réception des Jeux Olympiques 2024. Et c’est en septembre 2017 à Lima qui se fera le choix parmi les cinq villes candidates à savoir Hambourg, Budapest, Los Angeles, Rome et Paris.

Et si l’on connait le logo (Paris 2024) projeté le 9 février 2016 à 20h24 sur l’arc de triomphe, le slogan vient d’être dévoilé : MADE FOR SHARING (Venez partager).

da

Vendredi dernier, la tour Eiffel s’est illuminée en bleu, blanc rouge avant que le slogan apparaisse en blanc sous un fond vert. Le choix de l’anglais est justifié par la volonté de donner un caractère universel au projet français selon les dires de Tony Estanguet co-président de Paris 2024.

- Advertisement -

Sur Pause Sport

575
En raison d'une blessure aux deux genoux cette saison, Ian Mahinmi n'a disputé que 31 matches avec les Wizards. Le pivot français ne jouera...

725
Depuis plus d'un an d'absence sur les courts, la joueuse Biélorusse Victoria Azarenka était de retour mardi pour le tournoi de Majorque. Malgré quelques...

708
A l'occasion des Journées Olympiques qui se déroulent ce vendredi et samedi, la capitale a été transformée en un véritable parc olympique. A quelques...

643
En Top 14, le pilier sud-africain Daniel Mienie s'est engagé ce mercredi avec le Stade Toulousain en qualité de joker médical du pilier international...

760
Novak Djokovic, l'actuel quatrième joueur mondial, n'est pas un amateur des tournois préparatoires en vue de Wimbledon. Mais, cette fois-ci, il entend participer au...

793
Si le retour de Federer à la compétition à Stuttgart n'était pas très réjouissant, le Suisse s'est bien rattrapé à Halle. En dominant aisément...

719
Jonathan Wisniewski est désormais toulonnais. Le joueur de 31 ans évoluera sous les maillots du RCT pour les trois prochaines années. Le club varois...

2.1k
Faisant son entrée au tournoi londonien hier, Andy Murray a décidé de jouer encore une fois le bon samaritain. L’Écossais entend reverser tous ses...